BIOGRAPHIE



Tanya WALL est une jeune chanteuse du Valenciennois . Elle s'est associée depuis 2010 avec un auteur-compositeur et producteur de musique de la banlieue Lilloise. Son premier single " Les grimoires du temps " a vu le jour en été 2011 sur les plateformes de téléchargement légal.Mais,Tanya WALL, bientôt 17 ans,est avant tout encore lycéenne .

Ses premières chansons avaient été choisies avec le producteur comme un test, c'est d'ailleurs au studio d'enregistrement que le pseudo de TANYA WALL fut décidé avec Colette, nommée " marraine de coeur et confidente", relation proche du compositeur. Très motivé par cette nouvelle voix, Daniel compose plusieurs mélodies et finit par trouver une chanson qui collera à ce timbre exceptionnel : il écrit finalement pour ses 14 ans " Les grimoires du temps ", chanson inspirée à la fois de la légende des Korrigans, d'Alice aux pays des merveilles et des sorciers de la forêt de Brocéliande.Avant d'être lancé dans les bacs, ce titre sera testé sur la toile du net, (Selon le résultat , comme un véritable baromètre !)

A l'origine,Tanya, encore enfant chantait depuis un moment chez elle, avec ses copines et juste pour le plaisir. C'est son père André qui repère dans sa voix quelque chose de spécial qu'il a du mal à définir. ( Elle chantait, comme ça, tout le temps, à la maison .je me suis dit: " ça c'est une belle voix ! Avec un timbre grave bien à elle et bien particulier" ). Pour lui,sa fille a du talent. Forcément subjectif, André demande l'avis à l'un de ses amis, sonorisateur chez Sono Music Lazer à Denain, Christophe, qui confirme ses dires.


" Historique et premières scènes "....

Son ami fera même plus que ça. il décide de la faire chanter lors d'évènements ( fêtes privées, mariages, baptêmes, etc...), Tanya avoue, qu' au départ çà la stressait un peu mais finalement, elle s'est lancée dans l'aventure. De scène en scène, elle s'aguerrit. Et c'est au complexe sportif de Denain pour un gala de boxe et le combat du puncher local "Akim Derghal " en mai 2010,elle n'a encore que 13 ans, dans la salle où elle a eu l'occasion de se produire devant un peu moins de 2 000 personnes, un grand moment, une salle qu'elle a retrouvée, dernièrement, lors d'un match de coupe de France du club de basket. Une salle ou elle a pu tester sa renommée naissante lors de la dédicace de plusieurs premières cartes postales. ( il faut signaler au passage que Tanya est aussi une très grande sportive et se retrouve souvent championne lors de compétitions de Cross inter-scolaire ). C'était pour l'époque sa plus grande scène. Entre deux. André, son père, a entamé de nouvelles démarches; par l'intermédiaire d'un autre de ses proches, Pierre Kretschkowski de ( KMD sonorisation ) qui lui transmet les coordonnées d'un auteur compositeur et producteur de musique:Daniel HERMAN, sous son propre label : " Electro Kitsch Music " (E K M) et aussi en tant que président et co-fondateur de l'association artistique "informusic", il tente le coup. ( j ai décidé de prendre un rendez-vous, dit le père ) . Alors qu'aucun projet n' était prévu au départ, finalement c'est en écoutant sa voix que le contact fut positif , ( il y avait beaucoup d'émotion dans la voix de Tanya )

Mais depuis l'enregistrement de son single, Tanya WALL a eu l'occasion de faire la première partie de Quentin MOSIMANN au 14 juillet 2011 à Denain (sa ville natale), puis avec Florent TORRES et Benjamin BOCCIONI, chanteurs sélectionnés à l'émission "THE VOICE" diffusée sur TF1.


Image and video hosting by TinyPic


Pour l'heure, Tanya WALL continue sur sa lancée avec un répertoire éclectique. Radios et scènes locales vont pouvoir bientôt la découvrir. C'est le programme de promotion prévu par Daniel HERMAN. Timide aux premiers abords,sourire un peu crispé,Tanya change dès qu'elle prend le micro. Capable de chanter des chansons de Lorie pour ses copines,mais aussi sur Edith Piaf, sur Alizée et un peu de R'n'B', elle finit par en surprendre plus d'un .Pour cela, elle va tout donner : ( Quand je monte sur scène , j ai envie de faire partager mes émotions avec le public ).Tanya sera remarquée particulièrement en Belgique, à l'émission Bruxelloise " Les étoiles de BES ", créée par l'animateur Christian BOUVY sur Radio GOLD FM,qui la nommera marraine de l'émission en remportant un diplôme d'honneur pour le prix d'excellence de la chanson et aussi pour la mode et le style de ses looks.

Il y a en un , en tout cas , sur qui l'effet "Tanya" fonctionne à chaque fois : A chaque fois que Tanya chante j'en pleure d'émotion, glisse, un brin admiratif, un père convaincu du talent de sa fille. Annette, la Maman, apprécie mais avec plus de modération.
Et si son papa a naturellement tendance à s'emballer, Daniel HERMAN remet les choses en place: " elle chante bien, mais des voix, on en na vu passer. Il va falloir s'accrocher !" Tanya doit surtout et avant tout se concentrer sur ses études; elle en est consciente. Pour l'heure, pas question de rêver, elle doit encore progresser dans bien des domaines, tout en cultivant sa passion.

( condensé et modifié ) d'après l'article du journal :
Image and video hosting by TinyPic

lundi 11 août 2014

Vendredi à Paris... Friday with Thierry !


Nadiya .. aujourd'hui .Toujours aussi belle , si ce n'est encore plus belle ! Après le concert, c'est la place aux autographes, au sourire radieux et quelques échanges avec ses fans.



Vendredi dernier comme je vous l'avais annoncé dans l'article précédent, j'avais rendez-vous à PARIS ( 3 ans jour pour jour que je n'y étais pas allé ).... et de plus ici, pour une super rencontre, mais pas avec n'importe qui !

Accompagnée de Daniel HERMAN, mon auteur-compositeur et producteur artistique, nous avons pu rencontrer dans l'après-midi Thierry GRONFIER , compositeur et producteur des chansons de la chanteuse NADIYA qui se produisait le soir même sur St Pol sur Ternoise (dans le Pas de Calais).

Thierry GRONFIER n'a pas été le seul compositeur de Nadiya, il y a eu aussi entre temps Gilles LUKA qui lui écrira notamment l'album " ELECTRON LIBRE ", mais c'est avec Thierry qu'elle obtiendra en décembre 2005, un double disque de platine.
Bien que Thierry habite depuis Los Angeles, et lors de son passage sur Paris, et à la demande des nombreux fans, le duo initial réitère avec des nouvelles instrumentations. Nadiya et Thierry décident donc de redonner un nouveau coup de punch, avec la préparation d'un nouvel album...  Des nouvelles idées, des nouveaux sons, et toujours ce fameux rythme percutant que l'on connait, en perspective...çà va déchirer !


Grâce à mon parrain et producteur Daniel , ce fut une rencontre très positive qui m'a redonnée du tonus et j'en avais besoin. Thierry nous a donné pas mal de conseils qui serviront sans aucun doute à nous booster encore plus, de bouger sur scène, de mettre la patate ! En tout cas je peux vous dire, c'est que nous n'avons pas manqué d'attention à nos travaux respectifs. Des relations un peu communes avec Dan' forcément, un univers musical où ils se retrouvent avec  des noms qui n'ont rien d'étrangers que ce soit dans la discussion très technique, des aléas de la vie, des circonstances retrouvées dans la production, dans les difficultés du métier, de la façon de composer, des idées et plein de conseils vraiment utiles. De vieux routiers de studio qui se rencontrent et se racontent des histoires de vieux routiers !

Daniel ( mon compositeur ) comme le précisait Thierry, est beaucoup plus "électronique" à la source et à la fois " 70' et baroque" dans l'utilisation des sons et des arpèges, mais en même temps c'est sa touche inspirée des pionniers comme Wendy CARLOS, Isao TOMITA, et on y retrouve aussi l'univers de J-M. JARRE, du Jean Jacques PERREY pour le côté "musiques récréatives ", du BOUTONNAT et aussi du Serge GAINSBOURG en ce qui concerne certaines paroles et la manière de construire. Thierry en revanche est plus percutant, la musique c'est comme un ring " on prend des coups, on en donne ", on se bat, et ainsi de suite, et c'est là que l'on reconnait les phrasés " Percussion, cuivres, hits orchestraux , etc " un vrai générique pour un match ", mais il y aussi des points communs à tous les deux : l'utilisation de thèmes inspirés de films, et de la musique  symphonique.

 En plus du numérique, Daniel compose encore sur une partie de ses synthétiseurs analogiques...

Et comme dit si bien Thierry, la chance, il faut y croire, il faut persévérer car elle ne vient pas non plus sans la forcer un peu ! C'est un beau métier où il faut parfois aussi manger de la vache enragée. Rien est acquis, mais la roue tourne ! Et il n'y a pas d'âge pour réussir à nouveau.



Un peu d'histoire :

C'est le 9 juillet  2011 à Gravelines, accompagnée de Laura Stephana qui est une fan de longue date, où je rencontre pour la première fois NADIYA en concert et deux ans plus tard, par coïncidence ( où j'étais tout comme Nadiya le 13 juillet à La Madeleine, dans la banlieue de Lille ) le lendemain, je faisais la 1ère partie de Benjamin BOCCONI et Florent TORRES de la production " The Voice " sur Denain le 14 juillet 2013 ) : Voir article précédent.

Revenons sur Gravelines : Avec un public pourtant bien nombreux, Nadiya me fait monter sur scène pendant son tour de chant. Avait-elle pressenti que j'aimais la scène ? Non, il n'était pas marqué sur mon front que je démarrais une carrière de chanteuse, et de monter sur cette scène de Gravelines, je ne m'y étais absolument pas préparée... quoique ?
Et finalement il s'est passé comme un "coup de foudre" ce jour là ... Le même que si vous gagniez au loto !
Mais avec le numéro bonus, puisque j'ai été accueilli dans la loge où la presse et la télé locale enregistrait une émission pour la diffusion le lendemain aux actualités régionales: Voir article précédent .

                                         Une rencontre marquante : le 9 juillet 2011


                                              Nadiya et mon amie Laura Stephana

Nadiya sur scène ( Neuville en Ferrain ), elle interprète les chansons de Thierry GRONFIER et de Gilles LUKA.  La musique est comme son personnage : Intemporelle ! Pas une ride, mais des sons qui vous donnent du punch. Un fait réel : même par temps de pluie, elle arrive à décrocher le soleil derrière les nuages !

Liens utiles : Pour les sites officiels et blogs concernant Nadiya :

http://www.nadiyamusic.com

FACEBOOK Nadiya

Site du fan club officiel 

Blog de Stephana
  
 
Et enfin, pour terminer cette superbe journée à Paris, pas question de quitter cette ville sans avoir dit au revoir à une autre grande dame : Miss EiFFEL tower by night ! elle non plus, elle n'a pas pris une ride !

Un dernier hommage à Jean-François CAIL, cet entrepreneur industriel qui installa les premières chaudronneries CAIL et les fonderies de fer et d'acier à Denain ( ma ville natale ) c'est de là que naquit la matière première avec laquelle on doit la construction de cette fameuse Tour Eiffel et notamment le Pont d' Arcole et le pont Alexandre III.

A très bientôt !